Pour mon fils, l’EREA de Berck a mis en place au collège un parcours d’enseignement personnalisé adapté à ses capacités. Ainsi, le développement de sa personnalité et l’élévation de son niveau d’acquisition me permettent d’entrevoir pour lui, demain, une meilleure insertion dans la société. (Maman de Sylvain, paralysé cérébral)

 

Suite à un AVC, la scolarisation de Sarah s’avère impossible dans son ancien lycée. A l’EREA de Berck, elle progresse grâce au rythme, aux méthodes des enseignants et à la poursuite de la rééducation. (Anne et Amhed B.)

 

Marie est triplégique, son parcours scolaire s’annonçait limité à cause de sa lenteur et de soins quotidiens indispensables. A l’EREA, elle a obtenu le Brevet avec mention, et poursuit maintenant ses études en 1ère L. Ses professeurs et ses éducateurs ne ménagent ni leur peine ni leur imagination et étudient avec elle toutes les possibilités pour son avenir. L’EREA a été sa CHANCE, elle y est heureuse. (Sylvie et Jean-Jacques F.)

 

C’est grâce à l’institut Calot de Berck qui nous avait parlé de l’EREA que Jonathan y est en 1ère année de Bac Pro. L’EREA est une petite structure adaptée à son handicap, l’enseignement est pratiquement du cas par cas, et « cerise sur le gâteau », un suivi médical et des séances de kiné s’effectuent entre les cours. (Jacques P.)