Informations sur les parcours aménagés 

 

La prise en compte des difficultés de l’élève, dès son arrivée à l’EREA, permet à l’équipe éducative la mise en place si nécessaire de parcours aménagés.

 

Par exemple, pour des élèves en grande difficulté, une 6ème en deux ans peut être organisée pour palier les lacunes, le plus souvent en français et mathématiques. La première année sera consacrée à une remise à niveau pour permettre à l’élève d’accéder à un niveau correct de 6ème la deuxième année. La scolarité se poursuivra avec un parcours aménagé ou non en fonction de ses difficultés.

 

Le suivi de ces élèves est assuré par le professeur principal et un enseignant spécialisé qui apporte un soutien pédagogique et logistique de par la confection du parcours aménagé.

Par ailleurs, le « projet individuel élève » permettra d’entériner son parcours grâce à l’implication d’une équipe pluridisciplinaire (scolaire, éducative et médicale) où le chef d’orchestre est l’éducateur référent chargé du suivi et de l’application des mesures prises lors de cette réunion.

 

Pour ces élèves, le passage du certificat de formation générale (CFG) sera proposé à la place du diplôme national du brevet. Le but étant de valoriser l’élève dans l’obtention d’un examen qui ne l’empêchera pas de continuer ses études au sein de l’établissement (bac pro optique ou prothèse dentaire ou GA Gestion et Administration, voire même une seconde générale dans le but d’acquérir des connaissances et compétences complémentaires et de travailler sur son projet de vie)